Ecoute ! Dieu ne se donne qu’aux oreilles qui écoutent.

17 octobre 2019

Il faudrait montrer aux hommes le vrai Dieu -
Celui qui, par pudeur et par respect,
s’est dépouillé de sa puissance ;
…qui, étant tout amour, s´est fait toute faiblesse, le Dieu qui nous attend en silence et dont nous sommes responsables sur la terre.
Gustave Thibon (1903-2001)

« Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos.
Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour votre âme.
Oui, mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger. »

Mt 11, 28-30

Homélie du pape François à sainte Marthe - 20 octobre 2016

« Le Christ est présent dans l’Évangile, en lisant l’Évangile nous connaissons le Christ. Et cela chacun d’entre nous le fait, au moins quand nous allons à la messe nous entendons l’Évangile, affirme le Pape. Le catéchisme nous enseigne qui est le Christ. Mais cela ne suffit pas. Pour être en mesure de comprendre quelle est l’amplitude, la longueur, la hauteur et la profondeur de Jésus-Christ il faut pénétrer dans un contexte, de prière, comme le faisait Paul, à genoux : « Père, envoie-moi l’Esprit Saint pour connaître Jésus Christ ».

 

Pour vraiment connaître le Christ, la « prière est nécessaire » insiste le Saint-Père mais précise-t-il, Paul a ajouté, « non seulement prie, mais adore ce mystère qui surpasse toute connaissance et dans un contexte d’adoration demande cette grâce » au Seigneur : « on ne connait pas le Seigneur sans cette habitude d’adoration, adorer en silence. Cette prière d’adoration, note le Pape, semble la moins connue, c’est celle que nous faisons le moins ». « Perdre du temps -si j’ose dire - devant le Seigneur, devant le mystère de Jésus-Christ. Adorer, en silence, dans le silence de l’adoration ».

source : ICI

Adoperp, un site à découvrir : CLIC sur la photo