Laissez-vous émerveiller !

30 novembre 2018

 L’Avent est emprunté au latin chrétien adventus, dérivé du latin classique advenire (arriver)  ; c’est-à-dire l’arrivée, l’avènement de Jésus-Christ, dit, par antonomase, pour sa naissance, et finalement, par catachrèse, pour un certain temps avant Noël. (source : wikipedia)

 Dans notre cœur en attente, essayons de lâcher notre grisaille ambiante afin de permettre à notre regard de voir poindre la splendeur de la Lumière de l’Incarnation. Dans ce temps silencieux de la contemplation intérieur du Mystère qui s’annonce, je vous invite à découvrir – ou redécouvrir - le Livre de Kells, joyau historique de l’Irlande.

Ce livre de Kells – dit encore «  Grand évangéliaire de saint Colomba  » - est un manuscrit médiéval du IXe siècle, un parchemin exactement, de 680 pages, conservé depuis 1661 à Dublin au Trinity College, la plus ancienne université d’Irlande, où il est exposé dans l’extraordinaire vieille bibliothèque. Ce manuscrit est inscrit à l’Unesco au patrimoine documentaire depuis 2011.


 

Sa splendeur provient des somptueux éléments décoratifs – lettrines ou portraits enluminés – présents sur chaque page  ; il s’agissait de marquer la nature sacrée du texte qui suivait. «  La coutume d’agrandir et d’orner les lettres initiales d’un texte liturgique semble être née dans l’Europe septentrionale, et s’être développée surtout dans les îles britanniques  » (considération sur un évangéliaire irlandais : le livre de Kells).

Si vous souhaitez en savoir davantage sur les enluminures, voici un dossier de futura-science sur le sujet.

L’histoire de ce livre remarquable est assez compliquée  ; il semblerait qu’il soit constitué d’au moins deux parties ayant été réalisées à presque 1 siècle de distance (De nouvelles perspectives d’interprétation historique pour le célèbre livre de Kells).

Et voici le Livre de Kells en haute résolution, à contempler comme si vous l’aviez devant vous.

"Apprends de l’émerveillement, cultive l’étonnement.
Vie. Aime. Crois.
Et avec la grâce de Dieu, ne désespère jamais"

pape François. (19 novembre 2017)

L’émerveillement

L’émerveillement / Bertrand Vergely (essayiste français. Il est normalien, agrégé de philosophie, professeur en khâgne et est aussi théologien orthodoxe)

De l’Emerveillement comme expérience essentielle dans l’oeuvre de Maurice Zundel (5)

S’émerveiller (Vidéo - Prix du Commentaire / plusieurs fois nominé au Festival International Nature Namur 2017.)