Mondragon : la chapelle des Pénitents blancs

6 novembre 2017

Actuellement second lieu de culte (surtout en hiver), située plus au nord que l’église paroissial Sainte Trophime, dans le village de Mondragon.

Cette chapelle cimetérale date du XII ème siècle, mais la façade murale qui donne sur la place est de 1828.
Autrefois « église Saint-Jacques » pour les personnes habitant hors de l’enceinte de Mondragon, elle prit ensuite le nom de Chapelle des Pénitents blancs.
Les pénitents sont des catholiques laïcs organisés en confréries. La confrérie des Pénitents blancs a été créée au XVI ème siècle ; elle existe toujours, sur Montpellier notamment.La cagoule est portée en signe de modestie et d’anonymat.

Cet édifice est inscrit au petit patrimoine sous le numéro 84078-4

L’intérieur a été entièrement rénové en 2016.
article du 10 novembre 2016 sur e-Tribune