BIENVENUE ! WITAMY ! ZAPRASZAMY !

12 novembre 2017

TRAVEL TO CHRIST...............................................AMEN !

Merci à Dominique Davienne, que je vais nommer le «  calligraphe-priant » pour ce résumé visuelle, dont il dit "j’ai failli appeler ce vélo le "cycle-Amen", mais je ne pense pas avoir fait le tour du Mystère de la foi, ni de l’humour de Dieu"  ; )

Voici quelques explications :

La base de ce calligramme est l’équilibre des deux roues :

  • La première - la principale - qui dit la première des 10 Paroles de Vie : Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme, de tout ton esprit...
  • La seconde qui lui est semblable dixit Jésus : et ton prochain, tes frères et soeurs comme toi-même.

Les roues sont comme des soeurs jumelles ; elles s’équilibrent mutuellement.

  • La première roue peut être considérée comme la démarche spirituelle, la seconde comme la démarche humaine et apostolique.
  • La première comme "la tête au ciel", la seconde comme "les pieds sur terre".
  • La première comme notre élan du coeur vers Dieu, la seconde comme l’élan de nos mains vers nos frères.

En tout état de cause, l’une ne va pas sans l’autre, le vélo fonctionnera mal, si les roues sont dégonflées ou tordues ; il ne roulera pas si une des roues est cassée.

Le cadre du vélo fait le lien entre les deux roues. C’est la démarche de prière-action que nous propose l’Eglise depuis des siècles : oraison, chapelet, rosaire, méditation, silence, pèlerinages, contemplation, adoration, et bien sûr, Eucharistie, qui est la barre centrale de tout le mécanisme, etc...

Ensuite, je vous laisse découvrir seul la signification des autres pièces du vélo... sauf pour les pédales qui sont peu nettes : sur chacune d’elles on peut lire le mot "pardon" :-)